Formation continue et transmissions des savoirs

Enjeux

Dans un marché où les produits, les marchés et les clients, la technologie et les moyens de production se transforment à la vitesse grand V, la formation continue est un gage essentiel de compétitivité et de pérennité pour toute entreprise.

Description

Pour la PME, il s'agit de veiller à ce que ses cadres et collaborateurs puissent régulièrement acquérir les dernières techniques et connaissances. En effet, si l'entreprise veut continuer de pouvoir offrir des prestations professionnelles de haute qualité à ses clients, elle doit pouvoir compter sur des collaboratrices et collaborateurs bénéficiant d'un niveau de formation élevé constamment renouvelé.

La formation continue permet aux collaborateurs d'actualiser et de développer leurs compétences professionnelles mais également d'augmenter leur motivation.

Conseils

Définir une politique de formation et mettre en place un programme de formation interne

La première étape consiste à définir un concept global de formation. Au niveau de l'entreprise, cette politique de formation va permettre d'améliorer la qualité des prestations fournies, tant techniques (innovations) que relationnelles (vente, conseil à la clientèle).

Les besoins en formation seront déterminés essentiellement en fonction des objectifs de production et de vente fixés mais dépendront également de la branche d'activité, des produits et de l'organisation de l'entreprise, des cahiers des charges des collaborateurs, etc. L'analyse de ces différents éléments va permettre de déterminer les types de cours que l'entreprise fera suivre (ou qu'elle proposera) à ses cadres et collaborateurs : connaissances techniques de base, nouveaux procédés de fabrication, marketing et vente, cours de langues, planification financière et comptabilité, gestion de projet, management et conduite d'équipes, etc. En complément, l'entreprise peut aussi demander à ses collaborateurs - notamment lors de l'entretien annuel d'évaluation - quels cours ils ont besoin de suivre pour exercer leur fonction de manière la plus efficace possible.

L'analyse et l'identification des besoins en formation continue d'une entreprise pourront être très utilement faites par un consultant spécialisé. Avec la direction, il définira le contenu du programme de formation et établira un règlement interne de la formation. Ce dernier est essentiel pour que l'entreprise puisse expliquer les cours mis sur pied et clarifier le droit au perfectionnement professionnel et la responsabilité des hiérarchies à l'égard de leurs collaborateurs.

Organiser la transmission des compétences entre collaborateurs

Travailler en équipe et recevoir les connaissances d'un collègue expérimenté, qui connaît bien l'entreprise et le domaine d'activités (produits, machines, marchés, concurrence, etc.), est la solution idéale pour la PME. Si cette formule n'est pas réalisable, il est possible d'envisager la transmission des connaissances par un collaborateur de l'entreprise, qui sera choisi grâce à sa maîtrise du domaine et sa motivation personnelle. Avant le départ à la retraite d'un collaborateur, il faut impérativement veiller à ce que le transfert de connaissances à son remplaçant se fasse suffisamment tôt.

Sélectionner et recommander les formations externes nécessaires

Dans de nombreuses entreprises et PME, la formation de leurs collaborateurs passe par les cours spécifiques donnés par des consultants indépendants ou des instituts de formation reconnus (voir liens utiles). A noter que certaines associations professionnelles disposent de leur propre programme de cours, afin d'offrir la meilleure formation continue aux collaborateurs des entreprises de la branche.


Notre crédo: transmettre notre savoir-faire

Il a préféré investir toutes ses heures disponibles dans le développement de l’entreprise qui aujourd’hui compte une bonne dizaine de collaborateurs et souhaite transmettre son savoir-faire à une jeunesse ambitieuse et passionnée.



 
 

Copyright 2015 - Droux & Fils. Développement par Interactiv Group